Sujets de recherche

 

 LA PÉDAGOGIE CRÉATIVE

Martine Leroy, élève à l’école Decroly de Bruxelles pendant 12 ans, mène des recherches pédagogiques d’inspiration decrolyenne depuis 1982.

A partir des concepts de la pédagogie active, dite aussi « nouvelle », appliquée à la dimension artistique, elle entreprend de développer une pédagogie créative qui sera expérimentée au Salto en 1986, puis à Balthazar dès 1990.

Le corps, mouvement et expression, est au centre de ses recherches psycho-pédagogiques tant sur le terrain de la pratique amateur que sur celui de la formation professionnelle.

Elle travaille en collaboration avec des psychomotriciennes, des pédopsychiatres, des psychologues, des kinésiologues, des artistes et des sportifs de haut niveau et forme une équipe de jeunes enseignants des arts du cirque qui continuent à expérimenter les axes éducatifs, pédagogiques et thérapeutiques des arts du mouvement.

 LA PÉDAGOGIE ARTISTIQUE

L’évolution du Centre des arts du cirque Balthazar sur le plan national ou international est directement liée aux expériences et aux recherches en pédagogie artistique menées depuis 20 ans. Et tout particulièrement ces 10 dernières années, concernant les liens existant entre démarche artistique et dynamique identitaire, dans le domaine des arts du cirque.

Si chaque année, la dimension expérimentale de notre projet nous conduit à modifier tant nos modèles éphémères que nos solides pratiques -pédagogiques et artistiques- et à faire de cette formation artistique une recherche-action perpétuelle, c’est seulement grâce aux bases jetées par de nombreuses expériences précédentes et accumulées patiemment.

Ainsi nous avançons dans un élan de recherche en équipe, de la même manière que se déroule un processus artistique ou une expédition de montagne, la formation ouvre la voie, créant la manière d’y aller en y allant.

La pédagogie artistique nécessite d’être elle-même un processus de création.

De plus, les arts du cirque ont la particularité de générer une pédagogie active et créative : active de par l’engagement corporel qu’elle implique et créative au vu de l’exigence artistique qu’elle requiert.

Elle se vit donc comme lieu d’expériences : dans un cadre pédagogique à la fois contenant et ouvert, c’est la confiance qui permettra la prise de risque comme ouverture à la démarche artistique.

Consulter les différents publications et travaux de recherche des artistes pédagogues du centre :

Publications / Articles / Interviews

LES PROJETS PROFESSIONNELS

Certification Artiste de cirque et du mouvement

Les centres de formation Arc en cirque – Chambéry, Balthazar  – Montpellier et Piste d’Azur – La Roquette sont regroupés en réseau ProCirK qui délivre une certification de Niveau III “Artiste de cirque et du mouvement” enregistrée au RNCP.
La certification, en plus du titre d’artiste, comprend un module de gestion de projet et de transmission artistique.

Les dossiers de certifications des stagiaires de la formation professionnelle

2017

” Mise en habits ” – Amélie Brière
” Comme un double ” – Constance Dansart
” Duo ABCD ” – Célian Davy
” NowHere : ici, maintenant, nulle part ” – Florencia De Simone
” Cirk’oskopique ” – Joaquim Verrier

2016

“Arts? Tu rues!” – Ananda Boulicot
“Mât public” – Pierre-Maël Gourvennec
“Le Circ en Andorre” – Morgane Lenzi
“Diamètre = 2∏R” – Sébastien Martin
“GuenGuen” – Simon Nguyen

2015

“Corde” – Milena Erez
“T qui? Libre!!!” – Allan Faure

 

 LA CARTOGRAPHIE DU CIRQUE SOCIAL

Le Centre des arts du cirque Balthazar apparait sur la cartographie du cirque social qui répertorie, sur une carte du monde en ligne, les organismes offrant des ateliers de cirque social.

Elle est le fruit d’efforts déployés au cours des dernières années par Cirque du Monde, le programme de cirque social du Cirque du Soleil, visant à recenser les organismes dédiés à ce mode d’intervention ainsi que les différents projets de recherche en cours sur le sujet.

Vous pouvez la consulter à l’adresse :

http://apps.cirquedusoleil.com/social-circus-map/